René Gagnon ne vend pas sa propriété, il vend une vie.

27 septembre 2019

Peintre Québécois de 91 ans reconnu mondialement, René Gagnon s’est construit un domaine tout particulier, à la limite du réel. En 1969, il arrive à l’Anse-de-Roche, à Sacré-Cœur, et tombe instantanément amoureux. « Quand j’ai vu l’endroit, j’ai dit: ‘Je vais mourir ici.' » , raconte-t-il avec émotion.

 

Le terrain original de 700 acres était à l’époque complètement vide. Pas de sentiers, pas d’habitation, seulement la forêt et une vue magique sur le fjord du Saguenay. Avec son œil d’artiste qui sait faire naître les couleurs majestueuses de la région sur ses toiles, il a également vu les possibilités de ce lieu hors du temps.

Arrivé avec un sac à dos, des crayons de couleur et quelques feuilles, René Gagnon a décidé de s’installer là. Au fil du temps, ils ont construit, lui et son épouse Claire-Hélène Hovington, une maison évolutive.

« Tout l’argent qu’on faisait avec la vente des toiles, on le réinvestissait ici à la maison sur le domaine. Nous avons acheté une petite scierie, nous avons coupé notre bois et bâtit le domaine à même la montagne avec les pierres de celles-ci » explique celui qui a créé le domaine de ses mains. Après avoir vécu quelques années sans électricité, le couple a également payé de ses propres poches pour les installations.

C’est le fruit du travail d’une vie entière qui est aujourd’hui mis en vente. Plutôt que de laisser derrière lui une maison, un terrain, c’est en réalité tout un style de vie qu’il lègue aux futurs acheteurs. Et il rêve de repartir comme il est arrivé, avec un sac à dos et ses pinceaux, en laissant tout en place, afin de nourrir le patrimoine culturel de la région.

Imaginez, vivre comme l’artiste, au son des bélugas, avoir la visite régulière d’un rorqual, admirer le fjord sous toutes les saisons, faire ses déplacements en motoneige et simplement laisser la nature vous nourrir au quotidien.

Les 350 acres mis en vente abritent la résidence principale et sa piscine, l’atelier de l’artiste, une galerie d’exposition, un garage, un pavillon de chasse, trois miradors pour observer la nature et 14 km de chemins forestiers carrossables. De quoi ne jamais s’ennuyer!

Le bonus : vivre avec des voisins exceptionnellement inspirants, puisque le couple se réserve une portion du domaine pour la construction d’une nouvelle habitation.

Admiratifs de sa vie, son parcours, ses œuvres, François Bissonnette et son équipe sont particulièrement fiers de cette collaboration unique. La confiance accordée par René Gagnon pour la mise en vente de son domaine, si cher à ses yeux, est précieuse, et nous lui en sommes sincèrement reconnaissants.

Vous trouverez toutes les photos du magnifique domaine sur la page de la propriété.