Catégorie des unifamiliales : quelles sont les statistiques pour l’immobilier à Outremont ?

4 Décembre 2020

L’année immobilière 2020, une année historique au Québec !

D’ici la fin de l’année la province de Québec devrait enregistrer un nombre record de transactions immobilières : entre 120 000 et 130 000, soit une hausse de plus de 20% par rapport à l’année passée.

Et Outremont ne sera pas en reste non plus ! Avec plus ou moins 166 transactions immobilières, soit une hausse de 6% par rapport à l’année 2019, qui était déjà une année record pour notre bel arrondissement.

 

Comment expliquer cette importante augmentation ?

Malgré l’arrêt obligatoire durant le confinement et une baisse notable du PIB, la pandémie a été un véritable accélérateur pour le secteur de l’immobilier et les ménages québécois ont été très actifs sur le marché !

Le premier facteur qui a affecté positivement l’immobilier et qui a dopé les ventes de résidences secondaires (on note une année record dans les Laurentides et l’Estrie), est certainement le déplacement de plusieurs dépenses habituelles, dont le fameux budget vacances.

L’autre effet notable qui ressort comme fait saillant de cette année spectaculaire est le désir de nombreux ménages de vivre dans de plus grandes propriétés. Ce deuxième effet de la pandémie a vraiment amplifié l’étalement urbain et c’est notamment traduit par une explosion des ventes en Montérégie, à Laval et dans les basses Laurentides.

 

Quelles sont les tendances pour Outremont dans la catégorie des unifamiliales ?

Pour Outremont, les chiffres marquants dans la catégorie des unifamiliales en 2020 sont :

  • 75+/- transactions,
  • 70 jours délai de vente en moyenne,
  • 2 050 000$ prix moyen en hausse de 15%
  • 1 935 000$ prix médian en hausse de 23%

On remarque que deux grandes tendances se dessinent dans les ventes des unifamiliales : les propriétés mises en vente au bon prix et les propriétés mises en vente avec un prix trop élevé.

Dans la première catégorie, 45 des 75 transactions ont été vendues au bon prix elles se sont vendues à :

  • 101% en moyenne du prix demandé
  • 19 jours délai de vente moyen

Dans la deuxième catégorie, celle des unifamiliales mises en vente a des prix trop élevés, les propriétés se sont vendues à :

  • 90% en moyenne du prix demandé
  • 185 jours délai de vente moyen

Pour 2021, Outremont devrait revenir à un niveau de 65 transactions, soit une baisse de 15% par rapport à notre année record 2020.

 

Le défi d’établir le juste prix

Malgré une année 2020 exceptionnelle pour le marché de l’immobilier, établir le juste prix de vente de votre propriété est un facteur déterminant dans le processus de la vente. Mettre votre maison au juste prix vous permet non seulement d’attirer des acheteurs sérieux, mais aussi d’être compétitif face à la concurrence. Attention, il faut comprendre que le juste prix de mise en vente n’est pas forcément le meilleur prix ou le prix le plus haut, mais le prix qui vous positionnera de façon avantageuse par rapport à votre compétition. Le prix de départ est rarement le prix final et plusieurs stratégies s’offrent à vous. Dans quelle catégorie voulez-vous vous retrouver lorsqu’il sera temps de vendre votre propriété ?

 

Venez nous voir !

Les 25 années d’expérience de François Bissonnette en évaluation peuvent vous aider à mieux vendre votre propriété. Depuis la création de REALTA en 2008, nous réussissons à vendre en moyenne les propriétés qui nous sont confiées à 98% du prix demandé, ce qui nous classe dans le club sélect des agences immobilières de Montréal. Nos courtiers ont une connaissance approfondie non seulement de l’ensemble du marché immobilier de Montréal, mais aussi de chacun de ses quartiers. Pour chaque transaction, nous analysons les statistiques immobilières comparables par secteur et par rue et nous ne laissons rien au hasard.

Call Now Button